Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 14:59

stress.jpg

Après vous avoir soumis la vidéo de Benjamin Lubszynski sur la façon de gérer son stress (lien ici > link), voici quelques techniques personnelles dont je souhaite vous faire profiter.

 

Dans la même lignée que les autres articles, je vais tâcher d'employer quelques exemples pour illustrer l'intérêt de leurs pratiques.

 

Avant toute chose, je dois d'abord vous préciser que je n'ai pas la prétention de résoudre complètement ces problèmes de stress,  il s'agit simplement de conseils afin de réduire les effets négatifs de ces angoisses au minimum.

 

Le stress se manifeste souvent lorsque vous êtes confrontés à une situation à laquelle vous n'êtes pas préparés psychologiquement, je pense que même les plus émotifs d'entre nous peuvent s'en débarrasser.

 

Un des indicateurs qui peut vous servir de repère est votre taux de réussite à des examens oraux ou des entretiens d'embauches (pour ma part, ce taux frôle les 80% depuis que j'emploie ces procédés).

 

Pour la préparation à ces entretiens planifiés, vous pouvez vous imaginer plusieurs jours (voire plusieurs heures avant) à vivre cette entrevue, qui se déroule naturellement et sans problèmes, tant du côté de votre interlocuteur que du votre.

 

Dans cette projection, vous êtes totalement décontractés (mais pas nonchalant !), et vous répondez aux questions les plus gênantes en apportant des réponses cohérentes et persuasives.

 

Le théâtre peut aussi vous être d'un grand secours si vous vous rendez compte que vous n'arrivez pas à vous mettre dans "l'ambiance" de cette rencontre.

 

Avec le temps et les multiples examens que j'ai dû passer, j'en suis même venu à concevoir ma propre approche du stress dans ces conditions : non seulement j'employais la technique citée précédemment, mais en plus, j'arrivais toujours largement à l'avance.

 

Pour quelles raisons arriver si tôt avant l'heure prévue ? parce que cela m'évitais tous les contretemps de dernières minutes propices au stress. (embouteillages, perte de repères, etc...)

 

J'effectuais très souvent un repérage sommaire des lieux, jusqu'à la salle d'examen si cela était possible, ce qui me permettait d'entrevoir ce qui se "mijotait".

 

Parfois, je pratiquais aussi du sport la veille ou quelques heures avant, avant d'évacuer la pression que nous connaissons tous et qui augmente forcément avec l'approche de ce rendez vous capital.

Partager cet article

Repost 0
Published by gestiondevie.over-blog.com - dans psychologie-psychanalyse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de gestiondevie
  • Le blog de gestiondevie
  • : Tout pour le développement personnel. Articles certifiés 100% originaux.
  • Contact

Présentation du blog

Des outils pour atteindre votre indépendance financière au travers d'expériences personnelles.