Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 12:57
 

Dans la vie, il faut savoir naviguer...Et parfois, également, ramer à contre courant pour se démarquer.

Avant Borgen, il n'existait pas de séries consacrées à la politique *. Peut être qu'un scénariste original y aurait pensé, mais il n'aurait peut être pas rajouté cette touche caractéristique au personnage principal: il s'agit d'une femme, centriste de surcroit, qui va être propulsée au poste de premier ministre au Danemark.

 

Peut-on être centriste et faire preuve de poigne ? Birgitte Nyborg (la charmante actrice Sidse Babett Knudsen) le démontre brillamment. Très à l'aise dans son rôle et particulièrement séduisante dans ses tailleurs guindés dissimulant des formes pulpeuses à souhait (...), elle dirige aussi bien sa barque familiale (mère divorcée élevant deux filles, du moins dans la deuxième saison) que ses collaborateurs.

 

Dans les hautes sphères du pouvoir danois, Nyborg est aussi courtoise que ferme. Dans n'importe quel type de débat, elle sait parfaitement retourner les situations en sa faveur quand ses adversaires tentent de lui faire perdre les pédales.

 

Les pédales ? Elles les perd un peu, de temps en temps, bien à l'abri des caméras, dans les coulisses. On la voit par exemple "péter les plombs" en renversant tout ce qui se trouve sur son passage suite à des révélations médiatiques ordurières, se laisser aller dans les bras de son chauffeur un jour de déprime (et pourquoi pas...), manier le bluff auprès de dirigeants africains mysogines qui la regardent avec curiosité.

 

Bref, Borgen est une série insolite que j'apprécie énormément. La troisième saison est actuellement en cours de tournage. Vivement qu'Arte se décide à diffuser la prochaine saison, comme c'était le cas l'année dernière. En attendant, je déguste la saison 1 en DVD en français, non sous-titrée comme la vidéo ci-dessus. Je conseille vraiment cette série à tous ceux qui ne savent pas négocier ou qui ont toujours peur de prendre des décisions importantes...ou même celles qui se disent intérieurement : «je suis une femme, donc, j'obtiendrai toujours moins qu'un homme.».

 

* Ajout : pour tout dire, il existait déjà une série consacrée à la politique, The West Wing (à la Maison Blanche), mais elle était loin d'être comparable.

Lien utile :

http://www.arte.tv/fr/borgen-saison-1/4317466.html


 

Partager cet article

Repost 0
Published by gestiondevie.over-blog.com - dans Mes pensées et quelques citations
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de gestiondevie
  • Le blog de gestiondevie
  • : Tout pour le développement personnel. Articles certifiés 100% originaux.
  • Contact

Présentation du blog

Des outils pour atteindre votre indépendance financière au travers d'expériences personnelles.