Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 13:59
 

 

Avec ces crises financières à répétition, nous voyons apparaître ces dernières années des approches révolutionnaires de nos sociétés. Connaissez-vous le survivalisme ? D'après une définition de Wikipédia, il s'agit de personnes qui se préparent plus ou moins activement à un cataclysme qui provoquerait la fin de notre mode de vie actuel.

 

Parmi ces derniers, certains adhèrent forcément à la fameuse «théorie du complot». Le fait est, qu'effectivement, il n'est pas interdit que des personnalités politiques influentes se réunissent en secret pour décider de telle ou telle mesure à mettre en oeuvre, mais si ces décisions jouent forcément sur notre manière de vivre, nous demeurons toujours libres de penser ce que bon nous semble et de choisir ce qui est bon pour nous ou pas !.

 

Ce qui est très instructif chez les survivalistes, c'est cette faculté à pouvoir anticiper les problèmes avant qu'ils ne surgissent. Effectivement, prévoir est essentiel, celui qui ne le fait pas s'expose à de grandes difficultés. Partir «la fleur au fusil» en terrain inconnu est suicidaire. Combien de personnes se cassent ainsi les dents dans leurs projets parce qu'elles étaient insuffisamment préparées ? Combien aussi raillent leur prétendue malchance au lieu de retenir les leçons de leurs erreurs ?

 

Le survivaliste ne se résume pas à quelqu'un qui construit un bunker dans son jardin en attendant la fin du monde, bien au contraire. Il existe plusieurs variantes de survivalisme. Avant de partir pour une randonnée de plusieurs heures en pleine cambrousse, un survivaliste s'assurera de disposer, au minimum, d'une trousse de premiers secours. Le survivaliste est quelqu'un qui pense à tout et se prévoit toujours une porte de sortie. Il saura constamment se débrouiller dans des situations extrêmes car son instinct de survie est plus fort que tout. Là où beaucoup seront complètement déstabilisés par la gravité de la situation, il analysera la situation sous un angle purement pratique en écartant au maximum l'aspect paralysant des émotions.

 

A l'heure actuelle, l'individualisme est devenu monnaie courante et plus personne (ou presque) ne partage ses connaissances ou ses expériences. Or, cela n'est que mon avis, mais je pense que nous devrions, au minimum, nous inspirer des connaissances du survivaliste dans les domaines suivants :

  • au niveau médical (apprendre les gestes des premiers secours)

  • alimentation (semer des graines, cultiver un potager)

  • maîtrise des différents degrés de stress (sang froid)

  • discipline individuelle (apprendre à se contenter d'un minimum pour vivre dans certaines situations, être un minimum prévoyant et sportif, etc...) 

L'excès serait de vouloir «trop anticiper» en se prémunissant de tout et n'importe quoi, et de vouloir toujours constamment tout planifier, la magie de l'improvisé disparaissant au détriment d'une manie organisationnelle.

 

Toutes les situations ne peuvent malheureusement pas être maitrisées. Des précautions trop importantes peuvent nettement freiner la réussite d'une entreprise. Au cours de l'âge d'or de la piraterie, d'ailleurs, les capitaines les plus téméraires sabordaient leurs propres navires avant un abordage, ceci afin de ne laisser aucune autre issue que la victoire à leurs équipages. Il ne nous est jamais demandé de brûler tous nos vaisseaux quand nous souhaitons accomplir quelque chose. Cependant, j'ai lu assez souvent que cette manière de procéder est le gage d'une belle réussite.

 

Pour en revenir au sujet de notre étude, le survivaliste est là pour nous rappeler que nous avons perdu totalement le contact avec des notions essentielles qui touchent pourtant à notre propre survie (sans parler d'apocalypse) ou à celle de nos proches.

 

La démarche du survivaliste révèle aussi des traits pas très glorieux de l'évolution de l'espèce humaine : nous devenons en effet de plus en plus dépendants du savoir «des autres», de moyens énergétiques fournis par des services spécialisés (gaz, eau, etc...), de produits ou de services inventés pour répondre à une mode/à une catégorie sociale prédéfinie. Et très peu de gens sauraient vraiment vivre sans ces progrès techniques ou ces signes extérieurs de richesse.

 

Pour ceux qui veulent aller plus loin, je conseille cet excellent blog :

http://lesurvivaliste.blogspot.fr/

 

Partager cet article

Repost 0
Published by gestiondevie.over-blog.com - dans psychologie-psychanalyse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de gestiondevie
  • Le blog de gestiondevie
  • : Tout pour le développement personnel. Articles certifiés 100% originaux.
  • Contact

Présentation du blog

Des outils pour atteindre votre indépendance financière au travers d'expériences personnelles.