Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 14:40

 

 

 

Pour parler crûment, la femme d'aujourd'hui n'est pas plus «salope» que celle d'hier, que ceux qui pensent le contraire s'expriment librement ici. Les temps changent, oui, mais «les fondamentaux» restent les mêmes.

 

En théorie, la femme est simplement un peu plus libre de ses choix amoureux grâce à son indépendance financière, une autonomie censée lui procurer autant de droits qu'un homme dans sa vie sentimentale. Malheureusement, il n'en est rien, et «le sexe faible» l'est toujours autant par le salaire (très fréquemment inférieur à ses homologues masculins à poste équivalent), ou par sa faible représentation dans les hautes sphères des entreprises ou celles de la politique. C'est sur tous ces points qu'il faut encore travailler à l'égalité, même si cela constitue un traumatisme pour les plus misogynes d'entre nous.

 

Seule une petite portion de femmes peut se vanter de pouvoir vivre pleinement le célibat, par simple choix de vie. Quelques unes de ces dernières, aussi fortunées que libérées, s'octroient le privilège de considérer les hommes comme des objets, ce qui n'est qu'un juste retour de manivelle, car n'oublions pas qu'en agissant ainsi, elles ont le sentiment d'enterrer des siècles de machisme. Nous, «les mâles», focalisons sur ces comportements marginaux que nous considérons à tort comme des offenses à notre égo.

 

Il en résulte pour nous, les hommes, des pertes de repères de plus en plus prononcées vis à vis des femmes. Nous ne savons plus vraiment comment les aborder, comment leur parler, et surtout, les comprendre. La peur qu'elles s'enfuient à la première occasion venue n'est pas étrangère non plus à la multiplication de nos erreurs dans la façon de séduire.

 

Nous ne savons plus parler aux femmes, ce savoir se dilue dans nos hormones. Drague lourde, allusions voilées, gestes déplacés, c'est toute la panoplie de la frustration qui prend forme dans nos dragues. Avec ces techniques d'un autre âge, il ne faut pas s'étonner si le papillon de nos rêves s'envole. Une femme ne raisonne pas comme un homme, c'est une lapalissade. Elle a bien souvent besoin d'admirer pour aimer, de rêver ou de s'offrir de nouvelles perspectives. De même, la femme dissocie très rarement le sexe des sentiments, c'est un point important, très souvent négligé par la gente masculine.

 

 

Des différences sur la communication entre hommes et femmes

 

Sous un prisme purement psychologique, il est démontré scientifiquement que les femmes utilisent beaucoup plus l'hémisphère droit du cerveau, une partie qui laisse la part belle aux sentiments et au langage. Quant à nous, à priori «sexe fort», c'est l'autre côté du cerveau que nous utilisons le plus souvent, une face dédiée au raisonnement et au traitement des informations visuospatiales. (Gilles azzopardi, manuel de manipulation, apprendre «le parler femme»)

 

Je ne saurais que trop conseiller également la lecture d'ouvrages tels que «les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus», qui démontrent, s'il en était besoin, les différences fondamentales entre l'homme et la femme sur le plan de la communication.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by gestiondevie.over-blog.com - dans psychologie-psychanalyse
commenter cet article

commentaires

sylveno 03/12/2011 18:32


j'ai écrit qq articles sur ce sujet... si ça vs tente visitez mon blog !

gestiondevie.over-blog.com 04/12/2011 14:10



Bonjour,


bon, j'ai trouvé le temps pour le parcourir,  et vraiment, il me plait !


amitiés et bon dimanche



witney18 08/10/2011 10:51


connais tu le livre "les hommes viennent de Mars et les femmes de Venus" en poche ? il y a pas mal de differences, merci pour ton article, et bon week end


gestiondevie.over-blog.com 08/10/2011 14:46



Coucou Witney,


oui, j'ai eu l'occasion de lire l'un de ces livres de poche. (ils sont plusieurs sur le même thème).
Sinon, c'est vrai qu'il y a pas de mal de différences entre hommes et femmes, ces différences surgissent surtout dans la vie de couple.


gros bisous et bon week end


alexandre


 



gunday 05/10/2011 14:11


Bonjour,
je trouve ce look plus relaxant, et bien plus lisible que le précédent!

Pour les relations hommes/femmes, ça fait longtemps que j'ai laissé tomber les clichés "mars, vénus...".

Le plus simple a toujours été d'être soi même, ainsi même en cas de ratés, on a rien à regretter!


gestiondevie.over-blog.com 06/10/2011 12:49



Hello,


tout à fait, le plus simple est de rester naturel


Pour la série de livres "les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus", pour moi, c'est de la lecture "utile", c'est vrai que c'est un peu cliché mais cela aide dans la communication entre
hommes/femmes.


amitiés


@ bientôt



khanel3 05/10/2011 08:15


Sympa ton nouveau look pour le blog !
ton article dit pas mal de vérité !
J'ai lu les livres "mars, vénus..."
Pour résumer, il faut écouter son coeur !
Nous sommes plus libérées mais toujours aussi fleur bleue qu'avant ! il ne faut pas avoir peur des femmes, on n'est pas des mantes religieuses !
bonn journée !


gestiondevie.over-blog.com 05/10/2011 13:39



Coucou Khanel,


merci pour le look du blog, je dois cela à la remarque d'un visiteur sympa, le rouge était trop agressif. 


bisous


alex



Présentation

  • : Le blog de gestiondevie
  • Le blog de gestiondevie
  • : Tout pour le développement personnel. Articles certifiés 100% originaux.
  • Contact

Présentation du blog

Des outils pour atteindre votre indépendance financière au travers d'expériences personnelles.