Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 12:00

Pour cette cinquième interview, j'ai le plaisir de recevoir Julien du blog parkinggarage.fr.

A seulement 28 ans, Julien a déjà une sacrée expérience des responsabilités en tant qu'ancien chef de secteur chez Leroy Merlin et créateur d'une entreprise de restauration rapide. Ces derniers temps, Julien s'est fortement impliqué dans l'achat à vocation locative de parkings et de garages. Il nous fait partager ses expériences d'investisseur sur son blog et vient de lancer son propre produit qui dévoile sa propre méthode d'investissement. (Voir ici)

 

Julien est quelqu'un d'assez spontané et dynamique, qui inspire la confiance et avec qui vous échangez facilement quelques mails. Mais le plus important, c'est sans doute que Julien est quelqu'un qui saura toujours vous communiquer son goût pour les choses bien faites avec une très bonne pédagogie.

 

julien.jpg

 

 

Bonjour Julien, merci de te prêter au jeu de mes questions. J'ai lu ton guide «réussir son investissement dans les parkings». D'abord, je dois dire que j'ai vraiment été épaté par l'étendue de tes connaissances dans le domaine du développement personnel, ce qui fait de ton guide un ouvrage vraiment très complet. As-tu suivi une formation spécifique dans le coaching mental ?

 

Bonjour Alex, merci de m'avoir proposé cette interview pour ton blog. Nous échangeons des mails depuis quelques temps maintenant et c'est avec plaisir que je vais essayer de répondre à tes questions.

 

Je me suis intéressé au développement personnel quand j'avais 20 ans. J'ai lu quelques livres sur le sujet pendant un an. J'ai surtout été formé au management chez Leroy Merlin. C'est une très belle entreprise qui forme ses salariés et encourage les managers à la proximité et la motivation des équipes. Suivre ce type de formation à 23 ans laisse forcément des traces. J'essaie de transmettre le peu de chose que j'applique à mes lecteurs.

 

 

En page 7 de ton guide, l'on peut lire que nous avons ce choix : «Travailler dur pour l'argent OU faire travailler dur l'argent pour moi» . C'est un principe qui demande d'avoir un minimum de culture financière et d'être très ouvert d'esprit. Sur la toile ou avec mes connaissances, je remarque que les gens manquent vraiment de cette culture financière : pour eux, être riche c'est surtout avoir ce qu'ils appellent «un bon salaire» et rien d'autre. La plupart s'imaginent également que pour être riche, il faut soit avoir des parents qui le sont déjà, soit ne pas avoir de morale ! (ils oublient également que la BCE imprime des billets tous les jours...). Qu'est ce que tu dirais à ces gens pour qu'ils s'affranchissent de ces idées reçues et achètent ton guide ?

 

Je suis tout aussi surpris que toi de l'absence de formation sur la gestion de l'argent. Gérer son argent devrait être obligatoire dès le collège et l'apparition de l'argent de poche. Un collégien comprend vite que s'il dépense tout son argent de poche le lundi, il ne pourra plus rien acheter le reste de la semaine. Il peut aussi vouloir économiser 10 % ou 50 % de son argent de poche pendant plusieurs semaines pour s'acheter une raquette de tennis ou un blouson.

 

J'ai l'impression que ce bon sens se perd avec l'âge et que la société de consommation n'engage pas les citoyens à être maître de leur argent. Si j'ai un seul conseil à donner, c'est de faire ses comptes tous les mois pendant six mois. Qui fait ses comptes aujourd'hui ? Qui sait combien d'argent il aura à la fin du mois sur son compte ?

 

Mon livre pose quelques bases sur le sujet, puisqu'un investissement repose sur ce type de concept. J'avais besoin de les expliquer avant de présenter le projet d'investissement dans un parking.

 

Etre riche pour moi n'a pas de sens. C'est une valeur tout à fait relative. A partir de quelle somme devient-on riche ? 10 000 €, 50 000 €, 10 000 000 € ? Il y a autant de réponses que de personnes !

Si je devais donner une définition de la richesse, ce serait celle-ci : combien d'années peux-tu vivre si tu t'arrêtes de travailler maintenant ?

 

Pour les novices, pourrais-tu nous dire quels sont les intérêts d'investir dans des parkings ou des garages pour débuter ?

 

Investir dans un parking présente avant tout un risque très faible. Pour moins de 5 000 €, on peut devenir propriétaire d'une place de parking ou d'un garage en province. Cela ne risque pas de te mettre en faillite.

 

Les loyers des parkings sont proportionnellement plus élevés que ceux des appartements. En plus de cela, pas besoin d'être bricoleur car l'entretien d'un parking ou d'un garage est proche de zéro ! Cette quasi absence de charges associée à de bons loyers rendent les parkings très rentables financièrement.

 

Mon aspect préféré de ce type d'investissement demeure la souplesse juridique. Si un locataire ne paie plus, tu peux en changer rapidement et relouer le garage. La loi autorise plein de petits avantages comme celui là au propriétaire des garages. Ce n'est pas le cas pour les appartements.

 

Pour ceux qui veulent en savoir plus, je détaille dans cet article (click > "Investir dans des places de parking est un investissement rentable") pourquoi l'investissement dans les parkings est très rentable.

 

Félicitations pour l'achat de ton lot de 50 garages en Normandie (près de chez tes parents) pour 90k (90000 euros, ndlr) avec une rentabilité brute de 15%...Tu aurais pu utiliser ce crédit pour t'acheter un logement, mais tu sembles assez critique vis à vis de ceux qui misent tout sur leur résidence principale. En fait, tu me rappelles le point de vue d'Elise Franck (voir ici) qui vit d'ailleurs dans un appartement en location...Est-ce que tu comptes un jour déléguer la gestion de tes investissements pour bénéficier d'une plus grande liberté ?

 

Je suis volontairement provoquant sur l'achat d'une résidence principale. C'est un choix de vie qui appartient à chacun et je ne dénigre en aucun cas les personnes qui préfèrent acheter en premier lieu leur résidence principale. Je ne souhaite pas pour le moment acheter une maison, même si c'est très rassurant d'avoir un toit à soi. Je suis très bien en location et je préfère allouer ma capacité d'emprunt à mes investissements. Les garages me permettent d'augmenter mes revenus alors qu'emprunter pour acheter une maison diminuerait mes revenus.

 

Pour le moment, je préfère garder la gestion locative pour moi. Cela ne me prend pas beaucoup de temps et j'aime bien connaître mes locataires. Pour la partie investissement, je me vois mal déléguer à un chasseur de bien mes recherches. J'ai besoin de faire les choses par moi-même. Quand je serais lassé de tout cela, on verra.

 

 

J'ai relevé que tu maitrises parfaitement la partie fiscalité des parkings/garages. Les explications que tu fournis avec ton guide sont relativement simples à comprendre même pour les débutants. Les changements incessants sur la fiscalité doivent-ils inquiéter les potentiels acquéreurs de parkings/garages ?

 

Je suis prêt à parier que la fiscalité continuera toujours d'augmenter. Je suis le premier mécontent de devoir verser 40 centimes en taxes et impôts à chaque fois que j'encaisse 1 euro de loyer. Cela fait parti du jeu de l'investissement. Malgré tout, je suis aussi fier de payer ces impôts qui profitent à la société et indirectement à moi aussi. Payer des impôts sur les loyers est normal. Si l'investissement est bien fait, alors tu gagnes de l'argent malgré tout.

 

2012 a été une période d'incertitude avec les élections présidentielles. Personne ne pouvait prédire les évolutions de la fiscalité. Du coup, personne n'achète ou ne vend. Cette période a provoqué le début de la chute des prix. Quand les prix baissent, ce sont les acheteurs qui en profitent. Si tu penses à acheter, c'est le moment de le faire !

 

 

Tout le monde rêve d'indépendance financière...Personnellement, je crois que tout le monde peut y arriver. N'est-ce pas l'ambition secrète que tu poursuis ?

 

Je poursuis une ambition un peu différente : la liberté temporelle. Mon objectif est d'être libre de mes horaires. Aujourd'hui, je peux me lever à 7 h ou à 9h, c'est moi qui le décide. Je peux ainsi faire mes courses en semaine, quand tout le monde travaille. Je ne subis plus les bouchons, les heures de pointes dans les transports en commun. Je peux partir en vacances quand je le veux.

 

Cette liberté de temps passe forcément par une liberté d'argent. Avec un patron, j'échange mon temps et mes compétences contre un salaire : il me dicte alors mes horaires de travail. J'essaie de ne pas retourner à ce système. J'ai décidé de me créer des revenus grâce aux garages : en investissant et en conseillant. Comme tout le monde, j'ai aussi besoin d'occuper mes journées et j'ai choisi d'aider les gens à gagner de l'argent avec les parkings.

 

Les parkings sont suffisamment lucratifs pour que j'atteigne mon objectif de liberté temporelle avant 2014.

 

 

Pour terminer, je voulais te demander quelles sont les qualités essentielles d'un bon acheteur dans l'immobilier ?

 

La qualité première est d'aimer le produit que tu veux acheter ou vendre. C'est valable dans l'immobilier et dans le commerce aussi. J'adore les garages, je ne me lasse pas de les visiter, de regarder les annonces, de discuter avec les propriétaires. En aimant l'immobilier, cela te permet de poursuivre tes recherches sur le long terme. La phase de recherche est souvent longue : entre 3 mois et neuf mois pour un seul (bon) achat. La patience est l'alliée de l'investisseur.

 

La seconde qualité d'un bon acheteur est l'expérience. L'expérience est critique ! Il faut savoir évaluer de manière sûre ce qu'on achète. Cette expérience s'acquière par la lecture (de mon livre;-)), les rencontres, le temps passé à visiter, à rechercher, à louer, à vendre. Le plus dur est souvent de commencer à apprendre. Une fois ce premier pas franchi, l'expérience vient au fil du temps et des opportunités qui se présentent. J'en apprends encore tous les jours et cela va continuer toute ma vie.

 

 

 

Merci d'avoir répondu à mes questions, Julien. Je te souhaite vraiment de vendre un maximum d'exemplaires de ton guide, qui est une mine d'or d'informations sur les parkings/garages. Tu as quelque chose à rajouter ?

 

Je suis vraiment content que le livre t'ai plu au point de m'interviewer. Les retours des lecteurs sont aussi très positifs pour le moment. C'est vraiment ce qui m'importe. La satisfaction des lecteurs du livre et du blog est ce qui me motive à me lever chaque matin pour écrire un article ou répondre à leurs questions. Pour toute question, tu peux me contacter via mon blog.

 

Liens utiles :

http://parkinggarage.fr/reussir-investissement-parking-livre/

http://parkinggarage.fr/

 

Sur ces lignes, je vous souhaite une bonne année 2013 à tous et à toutes et je vous recommande vraiment le guide de Julien.

Partager cet article

Repost 0
Published by gestiondevie.over-blog.com - dans interviews
commenter cet article

commentaires

khanel3 30/12/2012 13:54


j'ai relu l'interview et je trouve son idée géniale ! bon dimanche

gestiondevie.over-blog.com 31/12/2012 12:48



Coucou Khanel,


l'idée est effectivement très bonne...Bon réveillon ! ;)



Présentation

  • : Le blog de gestiondevie
  • Le blog de gestiondevie
  • : Tout pour le développement personnel. Articles certifiés 100% originaux.
  • Contact

Présentation du blog

Des outils pour atteindre votre indépendance financière au travers d'expériences personnelles.