Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 07:00

roue.jpgPour ne plus avoir cette sensation d'être emprisonné par "la matrice", il faut au moins s'en évader mentalement en pensant autrement. C'est un fait, une bonne majorité des salariés voient leur travail comme une corvée. De même, beaucoup trop d'entre nous sont uniquement dépendants financièrement de leur employeur, avec deux effets pervers :

 

---> la peur de perdre son travail et/ou le manque de confiance en l'avenir

---> une vision de la vie réduite à sa plus simple expression (travailler, manger, dormir...)

 

L'être humain ne doit pas se résoudre à accepter une situation qu'il n'a pas choisie...

Malheureusement, nos choix de vie sont souvent dictés par les cordons de nos finances.

 

Une bonne dose de risque, proportionnée à nos moyens, peut nous permettre de parvenir à une totale autonomie financière, j'en suis persuadé.

 

 

Voici les différents niveaux pour sortir de cette matrice (couramment appelée «rat race») :

 

Niveau 1 : Vous gagnez à peine de quoi subvenir à vos besoins/vous ne gagnez pas suffisamment pour couvrir vos dépenses. Cette situation est particulièrement humiliante, je l'ai vécue pendant au moins pendant une bonne dizaine d'années. Si j'ai pu en sortir, c'est uniquement grâce à ma soif d'apprendre et à certaines connaissances, notamment en droit fiscal....Je suis passé parfois passé à deux doigts de «la correctionnelle», c'est à dire au point de contracter un crédit pour payer les dépenses courantes. (avant le réveil...)

 

Niveau 2 : C'est un niveau ou vous gagnez assez pour payer ces fameuses dépenses courantes, parer aux imprévus et même épargner jusqu'à 6 mois de salaire (=fonds d'urgence), le strict minimum pour «vous retourner» au cas où.

 

Niveau 3 : Nous arrivons ici à un niveau ou l'épargne est déjà constituée, au delà du fonds d'urgence. C'est une étape clef (sûrement celle dans laquelle je me trouve actuellement).Certains décideront peut être de ne rien faire de plus et d'y rester confortablement blottis. D'autres, un peu plus entreprenants, se questionneront sur les risques à prendre pour gravir les marches suivantes.

 

Niveau 4/5 : Cette fois ci, il s'agit de créer vos propres revenus, autrement dit de développer une activité qui, à terme, pourra peut être vous permettre de quitter votre travail tout en conservant au moins le même train de vie.... Au tout dernier échelon (5), on peut même envisager que vous revendiez cette activité pour couler des jours heureux.

 


 

J'ai connu de nombreux échecs dont j'ai parfois eu du mal à me remettre, comme le mois dernier, par exemple, avec le couac retentissant de mon défi au poker. Quel que soit le niveau de «la rat race» où l'on se trouve, le plus important reste à mon avis une volonté farouche de passer à l'étape suivante.

 

Cette liberté ne peut que se gagner progressivement... Dans cette quête, les échecs sont utiles et permettent de se remettre en question. D'ailleurs, je trouve louche les personnes qui réussissent tout ce qu'ils entreprennent, comme par magie.

 

«Au niveau 3», beaucoup de blocages psychologiques peuvent apparaître, comme la peur de perdre tout ou partie de ce que l'on possède déjà. Tout est affaire de proportions, de profils, et d'envies. Je ne critique pas ceux qui souhaitent vivre paisiblement sans une once de risque, mais personnellement, je ne conçois pas ma vie ainsi.

 

 

NB : il faut m'excuser si en ce moment je poste peu. je suis en train de procéder à quelques travaux d'embellissement de mon appartement et parallèlement, j'ai énormément d'articles en retard à remettre à mon webmaster. Rassurez vous, j'ai encore bien d'autres sujets prévus pour ce blog, mais il faudra être patient.

Partager cet article

Repost 0
Published by gestiondevie.over-blog.com - dans Mes pensées et quelques citations
commenter cet article

commentaires

Annie 18/05/2011 09:00


Comme en tous domaines, la peur est justement ce qui éloigne le but visé, et apporte encore plus de ce qu'on craint. Enlever la peur, c'est se libérer. Après, tout est possible!
C***


gestiondevie.over-blog.com 20/05/2011 13:57



Coucou Annie,


merci pour ton passage et ton commentaire


bonne journée



Présentation

  • : Le blog de gestiondevie
  • Le blog de gestiondevie
  • : Tout pour le développement personnel. Articles certifiés 100% originaux.
  • Contact

Présentation du blog

Des outils pour atteindre votre indépendance financière au travers d'expériences personnelles.