Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 07:00

 

Si l'on veut évoluer vers quelque chose "de mieux" pour soi-même et pour ceux qui nous entourent, les décisions deviendront logiquement de plus en plus difficiles à prendre. Entendez par là que l'on doit parfois faire des choix qui ne nous font pas spécialement plaisir, et vous avez forcément dû en faire. Chaque fois que vous prenez une décision de ce type, vous en sortez grandis si vous avez opté pour la voie la plus épanouissante, celle qui est parfaitement en conformité avec vos aspirations profondes.

 

Ces décisions s'apparentent parfois à des sacrifices que vous concédez pour un avenir meilleur. On peut appeler cela aussi "avoir le sens du devoir" ou celui des responsabilités, même si le premier terme est d'un temps révolu et ne signifie plus grand chose dans le monde d'aujourd'hui.

 

Mais pourquoi doit-on être amené, de temps en temps, à prendre des décisions qui ne nous font pas spécialement plaisir ? parce que cela répond à l'intérêt général ou à un voire plusieurs "intérêts supérieurs". Ces intérêts supérieurs peuvent être votre propre liberté, le bien être de vos proches, le bonheur d'un nombre quelconque de vos semblables. Notre propre bonheur et celui des personnes que nous aimons, dépend, en principe, du respect que nous manifestons vis à vis de ces "intérêts supérieurs".

 

Par exemple, c'est le cas du DRH qui se voit charger de la douloureuse mission de dégraisser les effectifs de sa boîte pour la sauver de la noyade, du type qui s'expatrie pour trouver un job et s'éloigne de sa famille pour un temps indéfini, ou plus courant, d'une demande de divorce dont l'on sait pertinemment qu'elle sera très mal vécue par les enfants. Chaque situation est particulière et requiert, avant tout, de bien se connaître et d'avoir une idée précise de ce qui est le plus important à nos yeux.   

 

  

 

Ces décisions nous affectent très profondément dans les domaines suivants :

 

===> dans le domaine affectif (cas de la tentative de divorce avortée en raison d'enfants en commun)

===> dans le domaine professionnel (exemple typique d'un cadre qui casse son contrat de travail pour accepter un meilleur poste ailleurs, ce qui s'apparente à un saut dans l'inconnu)

===> dans d'autres aspects plus spirituels, philosophiques, ou encore politiques (en relation avec nos croyances religieuses, nos valeurs morales, nos convictions politiques)

 

 

L'Aide à la prise de décision et ce qu'il faut savoir sur ce sujet...

 

Les tableaux


Lorsqu'une  décision à prendre nous parait trop cornélienne, une planche de réflexion (tableau) peut être utilisée pour nous aider à faire un choix  définitif.

Les tableaux les plus pertinents que j'ai pu consulter sur la toile, jusqu'à présent, sont ceux de Julien ==> link

 

 

Attention à la TDAH

 

Le TDAH est un trouble de déficit de l'attention/hyperactivité. Quel est le rapport entre le TDAH et la prise de décision, me direz-vous ? quelqu'un qui est atteint de TDAH devra obligatoirement se créer des routines pour focaliser son attention et son énergie uniquement sur les décisions importantes. (en savoir plus sur le TDAH ici > link )

 

Les personnes qui sont atteintes de TDAH l'ignorent très souvent. Lorsque l'on est quelqu'un de tellement dynamique  que l'on manque de concentration ou que l'on ne s'intéresse pas à des activités dites "reposantes" comme la lecture, la question de savoir si l'on est atteint de cette maladie "rongeuse de vie" doit se poser.

 

La psychologie/la psychanalyse

 

La psychologie et la psychanalyse sont des instruments qui nous aident également à la prise de décision et apportent des explications rationnelles sur notre façon d'agir. Nous pouvons obtenir ainsi une multitude de renseignements sur notre "moi" profond. Ces derniers temps, je m'intéresse de plus en plus à ces domaines, et il n'est pas exclu que je lise quelques ouvrages qui y sont consacrés d'ici la fin de l'année.

En quoi ces domaines ont ils un rapport avec la prise de décision ? les troubles bipolaires (voir définition ici > link ) ou encore les troubles de la personnalité riment avec des décisions déraisonnables complètement déconnectées "du monde réel".

 

Sur internet, je suis d'avis qu'il faut plutôt se garder de porter des jugements hâtifs sur la personnalité d'un individu à la simple lecture d'un texte, d'un article ou même d'une image, étant donné que nous entrons ici dans le jeu de la communication. 

 

 

 

Musique : tirée du "film eyes wide shut" ("masked ball") 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by gestiondevie.over-blog.com - dans psychologie-psychanalyse
commenter cet article

commentaires

khanel3 25/08/2012 08:44


Je te souhaite de bien profiter de tes vacances avant de prendre de grandes décisions !

gestiondevie.over-blog.com 04/09/2012 18:56



Coucou Khanel,


Les grandes décisions sont plutôt derrière moi cette année, enfin je pense... J'évite toujours les réactions à chaud et je préfère faire mes choix à tête reposée. 


J'espère que tu vas bien.


gros bisous et très bonne soirée à toi



Présentation

  • : Le blog de gestiondevie
  • Le blog de gestiondevie
  • : Tout pour le développement personnel. Articles certifiés 100% originaux.
  • Contact

Présentation du blog

Des outils pour atteindre votre indépendance financière au travers d'expériences personnelles.