Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 12:39

 

 

Marc Fiorentino fait partie de ces gens qui ne pratiquent pas la langue de bois. C'est tant mieux, parce qu'ils sont très peu nombreux à être aussi honnêtes que lui dans le monde de la finance !.

 

0mn45's : «Après les riches et les entrepreneurs, les retraités sont la prochaine cible puisqu'ils possèdent le patrimoine ». C'est maintenant au tour de retraités d'entrer dans cette danse endiablée du remboursement des déficits publics (...). Pour l'instant, cela commence gentiment (taxe à 0,30% sur les retraites dès avril 2013, désindexation des pensions par rapport à l'inflation, etc...), mais nous allons inévitablement vers une baisse des pensions, la balance retraités/actifs commençant à être intenable sur le long terme... Ce qu'il faut comprendre, aussi, c'est que les électeurs votent d'abord pour leurs propres intérêts (qu'ils soient financiers ou sociaux) en oubliant souvent l'intérêt général, et cela n'est malheureusement pas prêt de changer !.

 

1mn25's : «on va vers une guerre des générations. A partir du moment ou les jeunes compte tenu de la croissance, de la fiscalité, ne peuvent plus se constituer un patrimoine. C'est une réalité : on ne peut plus se constituer un patrimoine quand on a trente ans aujourd'hui.»

Personnellement, je trouve que beaucoup de blogs sur les finances personnelles oublient ces réalités cruelles sur le quotidien des gens. Le quotidien des gens n'est pas romantique et cela ne fait pas forcément rêver de l'évoquer, mais il faut quand même retomber sur terre. Je confirme ce que dit Marc Fiorentino à ce sujet : jusqu'à trente ans et bien que travaillant à temps plein, il m'a été impossible de commencer à construire quoi que ce soit au niveau patrimonial, et je suis loin d'être le seul dans ce cas. Plus vous commencez tard et plus vous devrez être rigoureux dans la gestion de votre budget, particulièrement si vous êtes encore en activité.

 

2mn46's : «La transmission n'est plus le souci des retraités. La mentalité de ces derniers consiste à dire : je me fous de ce que je vais transmettre à mes enfants, tant pis si je leur transmet zéro, mais je ne veux pas dépendre d'eux.» Pré-retraités ou retraités, pensez vraiment à la dépendance, et si vous en avez les moyens, anticipez là. Le premier devoir des individus, c'est d'éviter par tous les moyens d'être à la charge de la société ou de ses enfants. Rappelez vous l'histoire horrifiante de cette nonagénaire :

http://www.huffingtonpost.fr/2013/01/07/nonagenaire-expulsee-pourquoi-autant-de-reactions_n_2424678.html

Dans les années à venir, vous verrez que ce problème sera malheureusement récurrent vu le coût des maisons de retraite.

 

4mn42's : oubliez toutes les réformes des retraites parce que cela sera modifié 10 fois en mal !. Fabriquez vous-mêmes votre retraite. Épargnez au moins 10% de votre salaire très tôt en démarrant votre première activité salariée, puis un minimum de 15% par la suite.

 

7mn52's : ne comptez pas sur l'état pour votre retraite. L'état ne peut pas distribuer l'argent qu'il n'a pas.

 

Autre question, sur quel revenu peut-on tabler lorsque l'on sera à la retraite si l'on est actif ?. Pour ma génération, qu'elle soit dans la fonction publique ou dans le privé, je dirais qu'il faut tabler sur un gros maximum de 40% des 25 meilleures années.

Partager cet article

Repost 0
Published by gestiondevie.over-blog.com - dans Finances-investissements
commenter cet article

commentaires

Construire sa retraite 23/04/2013 00:56


Bonjour,


Nous partageons ce constat sur le fait que nous ne devons compter que sur nous mêmes et que les mécanismes de préparation à la retraite doivent être enclenchés dès que possible.


Personnellement, nous sommes 2 associés à l'aube de la quarantaine investissant dans des biens immobiliers s'autofinançant. Et oui, il est encore possible d'en trouver !


 

Aurore 31/03/2013 01:18


Bonjour,


En effet je partage aussi cette analyse... ce n'est pas joyeux, mais c'est un challenge à relever pour mettre un maximum de chances de notre côté afin de vivre décemment nos vieux jours.


Déjà, posséder sa maison et un terrain (pour pouvoir produire sa nourriture), c'est pour moi la base pour s'en sortir à la retraite. Et économiser tant qu'on peut, épargner, faire des choix
réfléchis pendant notre vie active.


Aurore

gestiondevie.over-blog.com 31/03/2013 12:55



Bonjour Aurore,


merci pour ce commentaire. Effectivement, cette vision n'est pas joyeuse mais elle colle parfaitement à la réalité.


Nous ne pourrons pas vivre comme nos parents l'ont fait. Beaucoup de gens ont du mal à le comprendre, sont trop naifs (vis à vis des aides étatiques) et/ou manquent de lucidité...


@ bientôt et merci pour ce passage


alexandre


 


 


 



khanel3 26/02/2013 14:34


j'ai voulu répondre par mail sur ta newletter mais ca ne marche pas ! bref en gros j'ai trouvé dommage ta décision mais je la comprend ! ca prend du temps de faire des articles et on
n'est pas toujours récompensé ! Je te dis bonne route pour la suite et saches que je viendrais voir tes prochains articles s'il y en a ! bonne fin de journée

gestiondevie.over-blog.com 26/02/2013 15:05



Coucou Khanel,


c'est très gentil à toi. Mais ce n'est pas encore porte close non plus...Et puis, je continue à visiter les blogs que j'apprécie, c'est plus fort que moi.



cedric 25/02/2013 09:41


Merci, j'apprécie ta franchise et je partarge ton analyse en effet. Ce pays marche sur la tête, et moi, j'envisage de me barrer au Congo Kinshasa, ou je vais y retrouver sans doute ma future
femme. La-bas, il y'a beaucoup de Français qui fondent des entreprises, et on ne leur casse pas les couilles comme en France ! Mais c'est vrai que à côté de ça, si tu est au chômage, il n'y a pas
d'Assedic la-bas, ni de Sécu, je ne sais pas s'il n'y a pas de possibilité d'être affilié a la Sécurité sociale française la-bas quand tu est français


J'ai entendu parler de la Caisse des Français de l'Etranger, mais est-ce qu'un non-expatrié qui n'est pas envoyé par son entreprise peut en bénéficier?

gestiondevie.over-blog.com 25/02/2013 12:51



Hello Cédric.


J'ai envisagé l'expatriation un temps aussi, beaucoup plus jeune parce que je voguais de boulots précaires en boulots précaires. Je  supporte de moins en moins cette adoration pour la
médiocrité, cette haine des gens qui s'en sortent mieux que la moyenne parce qu'ils travaillent plus. Je suis plutôt d'inspiration libérale (dans le bon sens du terme), donc, si tu veux, plutôt
très ouvert d'esprit, et de plus en plus sur le sujet de l'expatriation.


Pour la Caisse des Français de l'étranger, je ne peux pas te renseigner...Enfin comme je suis "démerdard", je sais ce que je ferais à ta place : soit je contacterais directement la CFE par
l'intermédiaire de son site web (je sais qu'elle en a un), soit j'irais directement sur le site www.droitissimo.com, car il donne des conseils gratuits de ce genre.


@ bientôt et merci pour ton passage



cedric 24/02/2013 18:59


Merci de ta réponse. En effet, la fiscalité devient de plus en plus confiscatoire en France, et pas seulement pour les riches comme Depardieu ! A croire que les pignoufs qui nous gouvernent non
aucune notion d'économie sinon, ils sauraient qu'il ne peut pas y avoir de relance économique avec un chômage de masse comme celui que nous avons et sans redonner massivement du pouvoir d'achat
aux Français! 


 


Pour l'épargne, en effet, je constate que c'est mission impossible pour de plus en plus de Français... moi, en tant que Célibataire, pourtant sans enfant à charge, j'estime qu'il me faudrait
environ 1800 à 2000 euros/mois pour m'en sortir à peu près correctement et encore...sans faire trop d'écarts ! 

gestiondevie.over-blog.com 24/02/2013 23:09



Re.


C'est un peu ce que je reproche à beaucoup de blogs sur les finances personnelles, le fait d'être assez éloigné du quotidien des gens !. Mais il faut aussi savoir faire rêver...


Je pourrais mentir et dire ici que j'ai 21 apparts, deux maisons, d'immenses terrains, que je gagne 4000 euros par mois mais je préfère un langage de vérité qui ne fait pas forcément plaisir.


Pour être passé à peu près par tous les stades niveau salaire (je gagnais l'équivalent de 50 euros par mois vers la vingtaine, puis le SMIC pendant de nombreuses années), je m'étais toujours fixé
le seuil de 2000 euros nets pour vivre correctement. (aujourd'hui je suis à un peu plus de 2200 euros, mais je ne compte pas mes heures en travaillant notamment sur le net). 


Il n'empêche que je commence à peine à sortir la tête de l'eau à 38 piges, et qu'autour de moi, les trentenaires et quadras qui passent le cap fatidique des 2000 euros sont rares.


Donc, avec 1800/2000 euros, tu touches à la vérité pour vivre correctement, sachant que si tu es célibataire la loi fiscale est loin d'être à ton avantage...Et là aussi, je sais de quoi je parle
puisque certaines tranches de revenus (comme celles situées juste au dessus du SMIC) sont démotivantes pour le travail, étant donné que tu ne peux plus accéder à certaines aides comme la
CAF. 


NB : j'ai été voir ton blog, je le trouve sympa...


@ bientôt



cedric 24/02/2013 15:24


LOL, ma grand-mère qui a la maladie d'alzeimer, et qui s'apprête a partir en maison de retraire, appréciera surement que je veuille lui "piquer ses economies", mais les chiffres avancés pour une
maison de retraite sont réalistes, ça va lui coûter au moins 2.800€ par mois. 


Je vois que ce monsieur est aussi un adepte du "se payer en premier", sauf, que ça ne me parait pas du tout être la bonne méthode quand on veut gérer ses finances avec prudence et sens des
responsabilités, car il faut au contraire, déduire immédiatement ses charges prévisibles et récurrentes, qui doievnt être payées de toute façon, alors autant s'assurer de pouvoir les payer avant
de songer à épargner au risque d'aller au devant de graves ennuis...

gestiondevie.over-blog.com 24/02/2013 18:14



Hello Cédric.


Au delà de tout ça, je parlais à quelqu'un hier et je disais j'étais prêt à payer plus d'impôts si tout le monde (et j'ai bien dit tout le monde) avait la certitude de pouvoir bénéficier d'une
retraite décente, mais cela n'est pas le cas alors je vais chercher des solutions moi-même.


Tu parles de déduire ses charges prévisibles et récurrentes avant de se payer en premier, entièrement d'accord. Mais la fiscalité devient de plus en plus confiscatoire. Je lisais récemment qu'un
travailleur français ne commence à travailler pour lui qu'à partir du mois de mai, compte tenu des charges qui pèsent sur lui...Je dirais que pour vivre décemment il faut un minimum aujourd'hui,
et je situe ce minimum bien au delà du SMIC.


@ bientôt


 



khanel3 22/02/2013 22:04


ca fait flipper quand on y pense ! bonne journée !

gestiondevie.over-blog.com 23/02/2013 13:24



Coucou Khanel,


personnellement, je t'avoue, j'ai été inquiet mais je ne le suis plus du tout à ce sujet car j'ai intégré que je n'aurais rien ou pas grand chose. Il s'agit donc juste d'une piqure de rappel et
de vous faire partager le point de quelqu'un dont j'apprécie le franc parler.


Dans les mois et années qui viennent, je vais vraiment me bouger pour trouver des placements intéressants, que ce soit dans l'immo ou ailleurs. Je ne parlerais plus que de cela et de
développement personnel ici...


@ bientôt et très bon week end


alexandre



Présentation

  • : Le blog de gestiondevie
  • Le blog de gestiondevie
  • : Tout pour le développement personnel. Articles certifiés 100% originaux.
  • Contact

Présentation du blog

Des outils pour atteindre votre indépendance financière au travers d'expériences personnelles.