Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 14:35

 

Aux trois traditionnels canaux d'information du public (Radio, presse, télévision), s'est greffé ces dernières années internet, qui peut être aussi de très mauvais conseil.

 

La plupart des médias sur la toile ont une ligne éditoriale précise, une orientation politique plus ou moins ouvertement assumée, et sont, pour l'immense majorité d'entre eux, dépendants de revenus publicitaires, lesquels les mettent à la merci de l'influence de lobbies écclectiques.

 

Sans chercher le diable partout, «la ligne éditoriale» (définition ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_%C3%A9ditoriale) incarne très souvent cette nécessité de maintenir une liberté d'expression cloisonnée. Ainsi, la moindre information, si «neutre» soit-elle au premier abord, peut cacher des intérêts de type financiers, politiques ou économiques. Pour ce qui me concerne, j'ai fort heureusement l'immense honneur de travailler sur un site qui me laisse totalement «les mains libres» tant sur la forme que sur le fond pour traiter des sujets que je dois aborder. C'est une chance inouïe et c'est quelque chose auquel je tenais énormément, parce que cela n'est jamais agréable que de se voir imposer une façon de penser ou d'écrire contre monnaie sonnante et trébuchante.

 

Des événements récents (tels l'attentat perpétré par quelques scélérats contre Charlie Hebdo), sont là pour nous rappeler que la liberté d'expression est parfois en danger, alors qu'il s'agit pourtant d'un bien précieux qu'il nous faut absolument préserver, coûte que coûte. Quelqu'un qui, comme moi, voue un culte à des amoureux de la libre pensée comme Voltaire, Diderot ou Rousseau ne peut qu'être inquiet face à la multiplication de ces entraves à la liberté d'expression.

 

Aussi, avant de consulter une source d'information quelconque, je me pose systématiquement la question de sa neutralité ou de ses penchants, quels qu'ils soient. Ce travail préalable m'est indispensable pour relativiser certaines actualités et les interpréter en toute objectivité.

 

En 2012, l'on nous vendra encore la fin du monde, celle du capitalisme, et bien sûr, quelques événéments bouleversants qui n'ont existé que dans la tête de ceux qui les ont inventés.

 

Comme nous sommes rentrés de plein pied en période électorale, la démagogie va encore faire son grand retour. On va brosser l'électeur dans le sens du poil, le tenter avec une hotte remplie de cadeaux qui vont s'évanouir aussitôt l'élection terminée. Les blogs et Twitter se feront l'écho des promesses de tel ou tel candidat qui paraît être l'homme providentiel, mais pour ma part, j'éviterai volontairement cette kermesse attrape-tout qui me donne la nausée.

 

La manière de traiter l'information, pour un journaliste ou quelqu'un qui travaille dans les médias, de façon générale, devrait s'inspirer plus souvent du principe d'Archimède : «tout corps plongé dans un fluide reçoit de la part de celui-ci une poussé verticale, dirigée de bas en haut, égale au poids du volume de fluide déplacé». Et à force de vouloir plonger les individus dans une mélasse informative uniformisée (ce que l'on appelle aussi l'info obésité), il ne faut pas être surpris que vous et moi fassions une overdose de tout ce qui est censé faire de nous «des citoyens modèles» parfaitement informés. Que nous souhaitions remonter à la surface d'un lavage de cerveau médiatique n'en est que plus méritoire et salvateur.

Partager cet article

Repost 0
Published by gestiondevie.over-blog.com - dans Mes pensées et quelques citations
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de gestiondevie
  • Le blog de gestiondevie
  • : Tout pour le développement personnel. Articles certifiés 100% originaux.
  • Contact

Présentation du blog

Des outils pour atteindre votre indépendance financière au travers d'expériences personnelles.