Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 12:44

 carte.jpg

Les personnes qui vivent actuellement avec un salaire modeste cherchent peut être un meilleur job actuellement, le besoin est même vital du côté des chômeurs.

Décrocher un bon job ou en changer, c'est la loi de la vie. Ce n'est pas la loi du plus fort ou du plus intelligent, c'est tout simplement le fruit d'efforts menés sur plusieurs fronts à la fois. Les jobs s'obtiennent même en période de crise, et il n y a pas de honte à vouloir réussir sa vie. Cela peut cependant revêtir un caractère malsain si l'on étale sa réussite avec un côté «bling bling» un peu trop clinquant fourmillant de paillettes, un écueil dont je m'écarte volontiers en cherchant toujours un juste milieu. En effet, je n'ai plus l'âge pour me mettre en scène. Ma vie sociale est bien plus importante qu'internet, je suis simplement ici pour apporter mon expérience et pas forcément poser nu pour faire plaisir au plus grand nombre (rires). De même que ce n'est pas l'image que je renvoie qui m'importe, mais plutôt ce que je veux dire et faire partager. Avant de rentrer dans la fonction publique territoriale, j'ai travaillé dans pas mal de sociétés différentes.

 

Combien exactement ? Plus d'une quinzaine, c'est sûr. J'ai aussi souvent passé pas mal d'entretiens, et je sais donc parfaitement comment ils se déroulent. Le dilemme est toujours le même : un certain nombre de candidats sont sur la ligne de départ et seuls quelques uns seront retenus ou attireront l'attention du recruteur ou du jury.

 

La phase de préparation

 

Le premier réflexe que le candidat doit avoir, bien avant l'entretien, c'est de se préparer psychologiquement. Un entretien d'embauche se prépare, le sport ou d'autres activités qui aident à évacuer la pression viennent en appoint pour parfaire cette préparation mentale. Le postulant peut ainsi éviter qu'une trop grande dose de stress ne ruine ses espoirs «le jour J», il évite ainsi de focaliser sur cette échéance.

 

En complément de cette préparation , l'entretien doit se préparer mentalement. Quelles types de questions peuvent m'être posées ? Quels sont mes points faibles ? Quels sont mes points forts ? Qu'est ce que je connais sur cette société ? Que suis-je en mesure de lui apporter ?.

 

Se renseigner sur la société ou l'administration dans laquelle l'on souhaite faire carrière est un minimum. Beaucoup de candidats se font piéger bêtement en ne connaissant strictement rien sur le poste pour lequel il postule et pire encore, sur l'histoire de «cette boîte».

 

«Le Jour J» et les préparatifs

 

Aspect vestimentaire

 

Pour les femmes, optez pour quelque chose de «classique» et sobre. Du genre tailleur, ou pantalon et chemise. Ajoutez-y une petite touche personnelle, comme une broche. Evitez surtout les décolletés plongeants, le maquillage trop important et dégoulinant (rires), les talons aiguilles qui risquent de provoquer une catastrophe si vous n'en avez pas l'habitude.

 

Pour les hommes, il est préférable de rester également dans la sobriété en terme d'habillement, même pour un poste d'ouvrier qualifié. Les couleurs criardes sont en général peu appréciées par les recruteurs car elles peuvent dénoter un tempérament frondeur. Donc... Plutôt pantalon, et chemise de couleur unie, sans motifs particuliers. La cravate ? Si vous n'êtes pas à l'aise avec elle, laissez tomber. Prêtez une grande attention au rasage et aux chaussures. Préférez d'ailleurs porter la meilleure paire de chaussures qui soit (exit les baskets...), en cuir ou simili-cuir de préférence. A noter que certaines boîtes (starts-up) prêteront plus d'attention à vos compétences qu'à votre look, mais dans le doute, fiez-vous à ce qui a fait ses preuves.

 

Pendant l'entretien

 

Faites-toujours attention à vos gestes. La plupart des recruteurs savent parfaitement les décoder. Bien évidemment, le chewing-gum est à bannir. Si vous avez une table en face de vous, posez vous coudes à plat, et parlez avec vos mains. Maintenez toujours votre buste droit, et répondez aux questions sur un ton calme, avec un vocabulaire courtois. Surtout, n'essuyez vos mains sur votre pantalon, évitez les jambes qui tremblent... Etc. Pourquoi ? Parce que la personne en face de vous se dira : «celui-là n'a pas la carrure pour le poste, s'il est déjà comme ça à l'entretien...».

 

Lorsque l'on vous pose une question à laquelle vous ne savez pas répondre, dites : «je suis désolé, mais je ne sais pas». Mieux vaut ne pas savoir que de répondre à côté du sujet ou avec des inepties, la franchise est toujours appréciée.

 

Insistez sur vos points forts, sur ce que vous pouvez apporter à l'entreprise, ne masquez pas les éventuelles erreurs de parcours qui émaillent vos C.V... Surtout, ne mentez jamais sur les raisons qui vous ont amené à quitter telle ou telle entreprise, tout se sait.

Démontrez de l'ambition, de la détermination, du calme et de la sérénité, et vous mettrez tous les chances de votre côté.

Partager cet article

Repost 0
Published by gestiondevie.over-blog.com - dans vie pratique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de gestiondevie
  • Le blog de gestiondevie
  • : Tout pour le développement personnel. Articles certifiés 100% originaux.
  • Contact

Présentation du blog

Des outils pour atteindre votre indépendance financière au travers d'expériences personnelles.