Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 17:14

balance.jpg

 

L'article 1384 du Code Civil énonce notamment que "l'on est responsable non seulement du dommage que l’on cause par son propre fait, mais encore celui qui est causé par le fait des personnes dont on doit répondre, ou des choses que l’on a sous sa garde."

 

Il s'agit ici d'une des dispositions les plus importantes de ce fameux code, qui trouve des applications concrètes dans notre vie de tous les jours.

 

Quelques exemples simples peuvent nous montrer quel est l'intérêt de connaître cet article.

Le but est bien sûr de savoir se défendre en cas de pépins causés par la négligence d'autres personnes.

 

 

 1er exemple avec un dommage physique

 

Imaginons que votre belle mère se fracture la jambe (bon, c'est peut être un mauvais exemple ) sur le parterre verglacé d'un magasin.

Les commerçants ont l'obligation d'entretenir la bande de trottoir située en face de leur enseigne, c'est donc une faute.

A ce moment que doit elle faire ?

 

Au départ, il est souvent nécessaire de réunir quelques preuves (photos,  tél de témoins, etc...), même si cela n'est pas toujours commode.

 

Il faut ensuite contacter le gérant du magasin (en principe assuré pour ce type d'événement) et essayer de convenir "d'un arrangement  amiable", ce qui est parfaitement légal, pourvu que cet accord se fasse par écrit.

 

Le commerçant refuse ? qu'à cela ne tienne...Vous disposez de deux possibilités : l'assignation au Tribunal d'Instance ou la plainte.

 

Voici l'exemple d'une feuille de salade qui entraîne la chute d'une personne âgée, et qui a coûté la bagatelle de 20000 euros de réparation à l'enseigne carrefour > link

 

 

2ème exemple avec un dommage matériel


Vous circulez sur le parking privatif d'un cinéma, et vous perdez le contrôle de votre véhicule suite au mauvais entretien du sol. Même si vous assurés en "tous risques", la question se pose également, puisque vous risquez un malus alors que vous n'y êtes pour rien.

 

La procédure à suivre est strictement la même que celle mentionnée ci dessus pour le dommage physique, à ceci près :

- rien ne vous oblige à remplir un constat de suite, vous disposez d'un délai légal 5 jours ouvrables (article L.113.2 du Code des Assurances), sources et approfondissements > link

- Si vous avez heurté un autre véhicule, que le conducteur soit absent ou présent, laissez vos coordonnées téléphoniques, ceci afin d'éviter que l'on ne dépose plainte contre vous pour délit de fuite.

 

Les litiges sont aussi très fréquents pour ce qui est des accidents dûs à l'état des routes dont l'entretien dépend soit des communes, soit du conseil général.


Les communes ou le Conseil général ont les mêmes obligations d'entretien, elles peuvent être citées en justice en tant que responsables.

 

 

 

NB : A noter que d'autres explications de ces principes sont prévus dans l'article 1384 du Code Civil, lien ici > link

 

 

Sur ces lignes, je vous souhaite à tous de bonnes fêtes de fin d'année 

 

 

 

Repost 0
Published by gestiondevie.over-blog.com - dans vie pratique
commenter cet article
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 13:11

nakache.jpg

Il y a quelques années, en regardant le programme télévisuel, je tombe sur un documentaire intitulé  "Alfred nakache, le nageur d'Auschwitz" sur arte, et je me décide à le regarder, encouragé en cela par des critiques unanimement dithyrambiques.

 

Le moins que l'on puisse dire, c'est que n'ai pas été déçu, car l'histoire personnelle de ce nageur est atypique et saisissante, un parcours qui s'étend bien au delà de la natation et constitue un véritable hymne à la vie.

 

D'origine juive, Alfred Nakache naquit en 1915. Il commence la natation en réussissant à vaincre sa peur panique de l'eau. 

En 1933 et à 17 ans, il fait sa première apparition dans les championnats de France de natation. En 1940, lui et sa famille subissent de plein fouet les lois discriminatoires contre les juifs dans la "zone occupée".

 

Fin 1940, Nakache rejoint "la zone libre" et le club des dauphins du TOEC à Toulouse, où il est accueilli avec les honneurs. Jusqu'en 1942, il obtient de nombreux titres mondiaux et pulvérise au passage quelques records du monde.

 

Au milieu de l'année 1943, et malgré quelques protestations notables, il est déporté avec son épouse et sa fille dans le camp d'Auschwitz. Il n'arrêtera jamais de s'entraîner dans cette usine de la mort, nageant dans des bassins de rétention d'eau, sous les regard d'allemands amusés qui lui jetteraient presque des cacahuètes.

 

Sa famille entière périra à Auschwitz. A son retour, en 1945, il pèse une quarantaine de kilos. Son incroyable force de caractère l'amène à continuer la natation, c'est ainsi qu'il retrouve le niveau mondial qui était le sien quelques années auparavant. Parallèlement, il parviendra même à refonder une autre famille.

Il décédera en 1983 des suites d'un malaise cardiaque, non sans avoir vécu d'autres péripéties dont je ne me souviens plus très bien et qui sont contés dans le documentaire.

 

Aujourd'hui plusieurs piscines (notamment à Paris et Toulouse) portent son nom. Alfred Nakache le mérite amplement.

Repost 0
Published by gestiondevie.over-blog.com - dans des vies et des réussites
commenter cet article
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 12:32

ecommerce-2010.jpg

Il y a quelques semaines encore, l'émission "Capital" sur M6 relatait l'intérêt des achats groupés sur le net, une tendance qui s'amplifie avec la crise actuelle.

 

Le principe est simple, encore fallait il y penser : En tant que consommateurs, nous nous réunissons sur la toile et décidons de l'achat d'un produit, et plus nous serons nombreux à vouloir l'acheter, plus le prix baissera en conséquence.

 

Avec ce système d'achat, la pression repose sur les épaules des grandes ou des petites enseignes, obligées de concéder des efforts notables sur leurs marges habituelles, sous l'effet d'une commande de masse.

 

Il y a dix ans, quelques starts up avaient déjà flairé cette opportunité de business, mais la plupart avaient dû rapidement jeter l'éponge en raison d'un contexte peu favorable.

 

Aujourd'hui, quelques sites surfent sur ce marché porteur, en voici quelques uns qui gagnent en notoriété :

- City deal (qui propose des sorties avec des rabais jusqu'à 90% !), lien ici > link

- Commandesgroupees.fr (assez diversifié dans ses offres), lien ici >link

- EntreAcheteurs.fr (très diversifié également) >, lien ici > link

 

Et enfin, voici "un tableau d'honneur" regroupant les appréciations des internautes sur un certain nombre de ces sites > link

 

A noter que ce tableau d'honneur regroupe malheureusement quelques sites hybrides qui vous rétribuent en fonction de vos achats sur le net (rakeback ou rétro commissions), un système que je trouve assez pernicieux, dans la mesure ou il nous enchaîne et peut inciter à consommer à outrance.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by gestiondevie.over-blog.com - dans Finances-investissements
commenter cet article
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 17:13

 

reussite.jpeg

Dans un premier temps, mon projet est d'améliorer ce blog, je ne me fixe que l'objectif de le faire évoluer en prenant tout mon temps.

 

Comme je l'ai déjà évoqué, je travaille déjà pour un site internet qui ne m'apporte plus de satisfactions particulières...En effet, j'écris dans un cadre strictement limité et je suis payé pour, mais le revers de la médaille, c'est que cela me laisse peu de place pour la créativité.

 

Ici, je retrouve un nouveau souffle, je m'épanouis pleinement sans contraintes particulières que celle de vous informer au mieux, tout en prenant un certain plaisir à perfectionner mon écriture.

 

J'ai tenu aussi ici à repartir de rien... c'est un choix personnel, je n'aime pas  la facilité, je me plais dans ce défi parce que je mesure ainsi la force du travail accompli.

 

Cela me permet aussi de visiter vos blogs, c'est toujours enrichissant pour moi, car je fais toujours passer "le partage" (entendez la relation humaine) au dessus de tout.

 

Je souhaite aussi me libérer totalement sur ce nouveau terrain, je suis de nature plutôt discrète, mais ce blog deviendra progressivement de moins en moins impersonnel.

 

Pour résumer, sur le long terme, mon souhait et d'acquérir votre confiance absolue, parce que je compte tout donner pour vous aider à mieux vivre votre quotidien sur les aspects suivants  :

- dans le domaine de l'épanouissement personnel.

- concernant les aspects financiers et fiscaux.

- pour vous éviter un certain nombre d'ennuis ou mieux défendre vos intérêts dans des situations inédites.

 

Nous souffrons trop de la méconnaissance de nous mêmes ou de nos droits les plus basiques, c'est un mal endémique qui ne peut se soigner que par le savoir.

 

A ma connaissance, il n'existe pas encore d'équivalent à ce blog sur le web, j'inaugure donc un nouveau genre, c'est quelque chose qui me tiens à coeur et qui correspond parfaitement à mes attentes.

 

C'est pourquoi je me doterai bientôt du tout premier outil nécessaire pour vous renseigner au mieux : une newsletter mensuelle.

 

Celle ci sera créée dès que j'aurai atteint le chiffre de 10 abonnés. 

 

Merci à tous pour vos visites régulières. 

Bien à vous....Alexandre

Repost 0
Published by gestiondevie.over-blog.com - dans Sur moi-ce blog
commenter cet article
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 11:42

interieur-maison.jpg

Etre locataire, c'est aussi avoir des droits, des droits qui d'ailleurs ont été définis dans divers codes et lois (code civil, loi du 06/07/1989 notamment) que nous ne connaissons pas toujours sur le bout des doigts.

 

Selon l'article 6 de la loi du 06/07/1989 : le bailleur est tenu de garantir à son locataire la jouissance paisible de son logement. (pour ceux qui veulent approfondir ou vérifier, voici la source > link )

 

Décryptage :

En clair, le propriétaire doit garantir le bon fonctionnement des installations (au sens large du terme) du logement que vous louez, et le cas échéant, vous fournir les notices ou autres manuels à ces fins.


 

Exemple :

Le propriétaire installe une nouvelle chaudière mais il ne vous transmet pas la notice d'utilisation.

 

C'est une faute, un litige "d'ordre civil" qui peut se terminer devant le tribunal d'instance (compétent pour les litiges de moins de 10000 euros), pour peu que vous ayez en votre possession des documents qui prouvent sa mauvaise foi et le tort qui vous a été causé.(lettres recommandées, etc...)

Repost 0
Published by gestiondevie.over-blog.com - dans vie pratique
commenter cet article
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 15:02

le-poker-en-52-lecons.gif

Lorsque j'ai commencé le poker en Novembre 2007, je me faisais pas mal d'illusions.

 

J'ai commencé de la plus mauvaise manière qui soit en pratiquant "le cash game", une des nombreuses formules du poker (sûrement la plus risquée) où vous pouvez tout perdre sur un coup de malchance.

 

Fin décembre 2006, j'ai perdu 150 euros et j'envisage carrément de mettre un terme à cette hémorragie.

 

Début Janvier 2007, un ami m'offre "le poker en 52 leçons" de François Montmirel, ouvrage dont je débute la lecture immédiatement.

 

A la lueur de ces écrits, c'est "la révélation" et l'enthousiasme, j'applique les conseils de sagesse prodigués dans ce livre et mes premiers résultats se sont sentir dès le mois de mai 2007, où je termine dans les tous premiers d'un tournoi de débutants qui comptait 300 participants.

 

J'ai connu ensuite quelques déconfitures, notamment quelques "tilts" (phénomènes psychologiques d'énervement), mais aujourd'hui, je fais partie de 30% de joueurs gagnants.

 

Mon meilleur résultat reste pour l'instant une deuxième place sur un tournoi qui comptait 400 participants, pour une mise initiale d'environ 3 euros et un gain de 300.

 

Pour l'instant, j'ai arrêté depuis 2 mois la pratique du poker, mais dès janvier, je vais reprendre en mettant uniquement mes gains en jeu. (quelques centaines d'euros)

 

Le poker me plait pour plusieurs raisons, c'est un jeu qui combine énormément de paramètres... Comme le hasard, la patience, la persévérance, l'observation, la stratégie, les mathématiques, la psychologie, la gestion, le sang froid... et j'en oublie peut être !

 

Bref, ce jeu m'a permis de me connaître, je suis quelqu'un de très sympathique dans la vie de tous les jours, mais sur une table de poker, je fais rarement des cadeaux.

 

 

Repost 0
Published by gestiondevie.over-blog.com - dans mes lectures
commenter cet article
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 13:59

 

 

Au travers de l'émission "sept à huit" sur TF1, vous allez pouvoir découvrir la fabuleuse histoire de Jean Paul Allou, qui était un banquier respecté avant que le sort ne s'acharne sur lui.

 

Perte de sa première épouse décédée d'un cancer, perte de la deuxième qui le quitte sans ménagement, sur-endettement, rien ne lui a été épargné jusqu'à ce qu'il touche le fond, en devenant même SDF à l'approche de la soixantaine.

 

Jean Paul Allou aurait pu terminer sa vie sur le trottoir, mais c'était sans compter sur la générosité d'un homme qui lui a tendu la main pour qu'il rebondisse.

 

Après avoir regardé cette vidéo, il m'est venu instinctivement plusieurs remarques...

 

- La première concerne l'aspect concret de ses recherches d'emplois et son inaptitude aux travaux manuels, qui le pénalise indéniablement.

 

- La deuxième est l'attitude inacceptable de ses proches qui le dénigrent sans ménagement alors qu'il avait plutôt besoin d'un soutien moral ou matériel.

 

- Et enfin, troisième observation, le seul cordon ombilical qui le reliait encore au monde extérieur en tant que SDF, c'était son téléphone portable, preuve qu'il faut toujours "s'accrocher" à ce qu'il nous reste, en privilégiant toujours le moyen de pouvoir être contacté.

 

Quand on a vu cette vidéo, on a l'impression de s'être rincé le visage à l'eau claire, nos petites vies deviennent de longs fleuves tranquilles, et ce quels que soient les déboires que nous connaissons.

Repost 0
Published by gestiondevie.over-blog.com - dans des vies et des réussites
commenter cet article
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 10:10

Ecrire un courrier quelconque devient parfois un vrai casse-tête : par manque d'inspiration ou de confiance, sous effet de la fatigue, etc.

 

Je viens de trouver quelques bon plans du web pour pallier à cette carence, non sans avoir vérifié quelques unes de ces lettres qui sont d'assez bonne facture.

 

Même si l'ensemble est principalement destiné aux courriers administratifs, il y a même quelques lettres d'amour !

 

Le tout est gratuit, accessibles de quelques clics,  sans même laissez votre mail (quel bonheur).

 

Voici l'adresse de ces petit site qui monte sur la toile : link

 

Un autre site du même genre, lien ici : link

 

Elle est pas belle la vie ? (allez hop, pour moi ce sera un p'tit tour sur "la belle vie" de sacha distel)

Repost 0
Published by gestiondevie.over-blog.com - dans vie pratique
commenter cet article
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 11:57

enchaines.jpg

Au delà d'une querelle inutile de chiffres sur la proportion exacte de ménages français endettés, venons aux racines du mal : le crédit à la consommation.

 

Sous des abords très racoleurs (offrez vous ce dont vous avez envie maintenant), le crédit à la consommation est une véritable plaie pour les foyers modestes.

 

Je suis bien placé pour en parler, puisque j'en avais contracté trois au début des années 2000, et ils m'ont saigné à blanc jusqu'à l'étranglement.

 

Au point culminant de mes dettes, au milieu de l'année 2006, j'en étais même arrivé à me demander si je ne devais pas en souscrire un autre pour payer mes dépenses courantes : "la fin des haricots" en quelque sorte, et surtout le début d'un autre enfer.

 

Le pire, c'est que je n'avais pas le sentiment de vivre au dessus de mes moyens, mais quoi que je puisse en penser, sur le papier, j'étais endetté.

 

Comment ai je réussi à m'en sortir ?

 

J'ai d'abord épluché mes comptes, j'ai taillé dans tous les budgets et j'ai ensuite commencé à voir les choses autrement.

 

Mes gros défauts ? je ne réfléchissais pas assez avant d'effectuer certains achats, je ne profitais jamais d'offres ou de réductions, je payais mes factures rubis sur l'ongle dès leurs réceptions.

 

Et puis j'ai commencé à sortir la tête de l'eau, tout doucement... Ma toute première démarche a consisté à obtenir une carte bancaire à débit différé, que j'utilisais avec plus de parcimonie que la précédente (1 mois de gagné, le tout pour seulement 10 euros par an).

 

Pour ce qui concerne mes factures, je me suis aperçu aussi que ma peur d'oublier de les régler jouait contre moi : en effet, en les payant tout de suite, les chèques étaient encaissés immédiatement. (naturellement )

 

Puisque j'avais affaire à "des vampires" (rires), il me suffisait juste de stocker ces factures dans un endroit précis et de les payer "à la dernière minute", en respectant les délais de paiement.

 

J'ai aussi acheté un appartement en 2007, après 7 ans de location. Mon propriétaire avait la mine déconfite quand j'ai quitté le logement que je louais.. S'attendait il à ce que je reste une poule aux oeufs d'or ?

 

Quoi qu'il en soit, vous avez ici quelques pistes de réflexion pour réduire vos dettes de façon intelligente, il en existe bien d'autres comme grouper vos crédits en un seul, obtenir une suspension des paiements, Etc.

 

A vous de trouver la solution la plus adaptée.

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by gestiondevie.over-blog.com - dans Finances-investissements
commenter cet article
12 décembre 2010 7 12 /12 /décembre /2010 13:25

j_renard2.jpg

 

"Un bonheur nous vient-il, cherchons-en un nouveau"

Léon DIERX (1838-1912)

 

"A quelque chose, bonheur aussi est bon"

Pierre REVERDY (1889-1960)

 

"Je n'ai aucune espèce de joie à faire le bonheur de gens qui ne me plaisent pas"

Tristant BERNARD (1866-1947)

 

"L'argent donne tout ce qui semble aux autres le bonheur"

Henri de REGNIER (1864-1936)

 

"La volupté même et le bonheur ne se perçoivent point sans vigueur et sans esprit"

Michel EYQUEM (1533-1592)

 

"Le goût murit aux dépens du bonheur"

Jules RENARD (1864-1910)

 

Photo : Jules RENARD

Repost 0
Published by gestiondevie.over-blog.com - dans Mes pensées et quelques citations
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de gestiondevie
  • Le blog de gestiondevie
  • : Tout pour le développement personnel. Articles certifiés 100% originaux.
  • Contact

Présentation du blog

Des outils pour atteindre votre indépendance financière au travers d'expériences personnelles.