Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

A l'origine, le crowdfunding (appelé également crowdlendingfinancement participatiffinancement par la foule ou encore sociofinancement) était une idée géniale. 

Il s'agissait au départ de permettre aux épargnants, moyennant le versement d'intérêts, de pouvoir participer au développement ou à la création d'entreprises (TPE/PME) avec un investissement de départ modeste (en général 20 euros minimum).

Le taux d'intérêt des prêts ? fixé par les épargnants ou par les plates-formes spécialisées, et variable suivant le risque encouru. Monsieur tout le monde pouvait ainsi espérer faire fortune en prêtant à des taux flirtant parfois avec les 10% (oui, vous avez bien lu !).

 

Seulement voilà, quelques années après le lancement de ces plates-formes, le bilan n'est pas très fameux !. D'un point de vue comptable d'abord, et pour en avoir fait l'amère expérience, nous sommes loin, très loin, des rendements promis.

Après avoir testé trois de ces plates-formes (Unilend, Finsquare rachetée par Lendix, Lendopolis) sur un échantillon de plus de 60 sociétés différentes, aucune ne parvient à générer un résultat positif. (une seule, Lendopolis étant assez proche de l'équilibre).

 

LES DEFAUTS DU CROWDFUNDING

Par rapport aux autres placements financiers, le crowdfunding pâtit en effet de plusieurs défauts majeurs (liste non exhaustive) :

- Votre argent est bloqué toute la durée du prêt que vous avez accordé

- Vous êtes créancier "chirographaire"...Ce terme barbare signifie que vous serez le dernier à être payé si une société que vous avez financée fait faillite.

- La fiscalité sur les intérêts est lourde (la même que celle des livrets fiscalisés). Les pertes sont déductibles des impôts depuis peu,mais il vous faudra obtenir un justificatif... 

- Lorsque vous connaîtrez vos premiers défauts de paiement, vous aurez des formalités administratives à accomplir, que ce soit sous format papier ou numérique.

 

 

Quelques articles intéressants pour approfondir le sujet :

http://argent.boursier.com/epargne/actualites/lufc-que-choisir-se-penche-sur-le-cas-du-financement-participatif-4073.html

http://www.lesechos.fr/10/11/2016/LesEchos/22316-139-ECH_--crowdfunding-----les-nouvelles-regles-pour-investir.htm

Un blog référence dans le domaine :

http://financementparticipatif.e-monsite.com/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Finances-investissements
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :