Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Récemment, un ami à qui je parlais de mes investissements me disait : "tu pourrais quitter ton boulot et créer ta propre entreprise pour imiter untel".

 

Je lui ai rétorqué que j'étais flatté par son opinion, mais que je n'avais ni l'envie ni les idées pour être entrepreneur. Mais surtout, surtout, j'ai insisté sur la différence entre un investisseur et un entrepreneur. Un investisseur prendra toujours des risques avec ses capitaux, mais des risques limités à un pourcentage de son patrimoine personnel.

 

Un entrepreneur est un créateur de projet ou d'une activité économique quelconque, et il prend en général beaucoup plus de risques qu'un investisseur lambda, quitte à mettre tout ce qu'il possède en jeu.

 

La différence est subtile, mais elle est, pour moi, de taille. Choisir d'être l'un ou l'autre, c'est souvent une question d'état d'esprit, et parfois aussi de contexte, qu'il soit économique, familial, budgétaire, etc...

 

Souvent, les chemins des entrepreneurs et des investisseurs se croisent et se décroisent. Par exemple, un investisseur X mettra "des billes" dans une société Y afin qu'elle puisse grandir. Et puis, un jour, X, après avoir récolté les bénéfices de son risque auprès de la société Y créera lui même sa propre entreprise après avoir trouvé une idée géniale et porteuse.

 

Je connais par exemple quelqu'un, qui, après s'être lancé dans l'immobilier il y a quelques années, est devenu dirigeant d'une SCI (société civile immobilière) par la force des choses.

 

Dans mes derniers investissements, j'ai souvent eu affaire à des personnes qui découvrent (les yeux écarquillés) qu'il est possible de faire ceci ou cela financièrement... Et bien, que cela soit dit encore une fois, beaucoup de choses qui peuvent paraître impensables sont possibles pour les gens bien renseignés !

 

 

 

Tag(s) : #Finances-investissements
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :