Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

 

Obscurantisme et scientisme

 

L'obscurantisme est une attitude qui consiste à refuser la diffusion des savoirs dans tous les domaines, souvent pour des prétextes religieux. C'est ainsi que Galilée fut jugé par l'inquisition pour hérésie parce qu'il prétendait que la Terre était ronde.

 

L'obscurantisme est donc le refus de la modernité ou de la curiosité intellectuelle avec comme remparts les dogmes religieux. Bien sûr, il faut accepter la spiritualité des autres, mais aussi se souvenir que l'homme a pu évoluer au cours des siècles grâce au progrès technique et scientifique, plus que par l'aide de la religion catholique par exemple, qui n'a pu que calmer certaines ardeurs belliqueuses en instaurant des jours de paix. (comme la trêve de Dieu > link). Autant le dire franchement, bannir absolument l'obscurantisme si nous voulons progresser dans le développement personnel me parait extrêmement important.


C'est navrant, mais l'obscurantisme n'est pas neuf et il existe depuis la nuit des temps. A l'opposé, l'agnostique ou l'athée sera plus ouvert à toutes les conceptions de l'Univers comme «le scientisme», puisqu'il cherchera des réponses cartésiennes pour expliquer la naissance de toutes les formes de vie ici bas.

 

Qu'est ce que le scientisme, me direz-vous ? Le scientisme affirme que la science expérimentale est supérieure à toutes les autres formes d'interprétation du monde (dont la forme religieuse). Le scientisme cherche «à organiser scientifiquement l'humanité», selon la définition de wikipédia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Scientisme


Cette conception de l'humanité est captivante, je vous propose d'en avoir un petit aperçu. Je pourrais m'étendre longtemps là dessus étant donné que j'ai été amené à traiter certains de ces sujets sur d'autre sites, mais je vais être relativement synthétique.


 

Confrontations régulières entre science et religion 

 

Les confrontations entre la science et les religions sont fréquentes. Certains scientifiques sulfureux travaillent sur un modèle unique d'équation mathématique, un modèle qui permettrait d'englober toutes les lois de la physique déjà existantes et qui tendrait à démontrer qu'elles sont toutes issues "d'un créateur de l'Univers". Mais pour l'heure, leurs travaux sont vains et sujets à caution puisque ces chercheurs portent en général "une double casquette", avec le cumul de fonctions religieuses et de diplômes scientifiques. Ils ne sont donc pas crédibles du tout dans leurs recherches.

 

Science et religion ne font jamais bon ménage. Le scientifique est plutôt un pragmatique, il cherche à comprendre, se sert "de modèles", et préfère se tenir à l'écart des influences religieuses et philosophiques. Souvent aussi, il vulgarise ses théories pour le grand public, et peu importe les moyens financiers mis à sa disposition pourvu qu'il parvienne à son but.

michael persinger

 

Ci dessus, Michael Persinger. Il s'agit d'un chercheur américain en neurosciences cognitives. Il est persuadé que les croyances religieuses sont créées artificiellement par notre cerveau afin de répondre à nos angoisses les plus profondes : peur de la mort, besoin d'être rassuré, etc... Il n'a pas encore prouvé scientifiquement cette hypothèse, mais il y travaille sérieusement en laboratoire.  

 

La genèse vue par le scientisme, et la mort

 

Quelqu'un qui est pragmatique s'intéressera beaucoup plus à la science sans pour autant lui faire une confiance aveugle (des dérives contraires à l'éthique sont possibles à l'avenir).  Même la naissance de l'homme peut être scientifiquement explicable. "Le vrai curieux", libéré des contraintes religieuses se passionnera pour des théories comme la panspermie (terre fécondée de l'extérieur, voir ici > link ).

 

Lors des expériences de morts imminentes (ou NDE pour Near death expérience), les témoins parlent d'une vision fréquente "d'un tunnel blanc" pendant la mort clinique. Cette vision est souvent récupérée à des fins de prosélytisme religieux, mais elle peut simplement s'expliquer par la libération d'une substance chimique (les endorphines). Cette dernière substance est libérée automatiquement quand le cerveau fait face à une situation de stress. (pour en savoir plus, lire ici > link ). 

 

Félix Baumgartner, un des pionniers de l'humanité ?

 

 

Enfin, pour clôturer cet article, je voulais saluer Félix Baumgartner pour son saut à plus de 38000 mètres d'altitude. Des gens comme Baumgartner, quelque part, font reculer l'obscurantisme tout en repoussant les limites de l'être humain. Ils peuvent aussi être vus comme des pionniers qui font avancer l'humanité, et permettront sûrement, un jour, de sauver l'espèce humaine, même si quelques esprits chagrins trouveront toujours qu'il s'agit d'un gaspillage inutile d'argent ou de temps.

 

 

Tag(s) : #psychologie-psychanalyse
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :